La varicelle : Symptômes, dépistage et traitement

  • 1376
    likes
  • 3 minutes
  • Infectiologie
varicelle-cerballiance
A +
A -

Quelles sont les causes de l'infection au virus de la Varicelle ?

La varicelle est provoquée par le virus VZ. La varicelle est une maladie infantile très fréquente due au virus VZV. C’est une primo-infection, car le système immunitaire empêche de faire une deuxième varicelle. En revanche, le virus persiste indéfiniment dans l’organisme sous forme inactive (quiescente). Parfois, à l’âge adulte, ce virus se réactive, et provoque une infection localisée : le zona.

La varicelle chez l’adulte est possible, mais rare. Cela se produit quand la personne n’a pas rencontré le virus pendant l’enfance.

Quel est le mode de transmission de la varicelle ?

La varicelle se transmet par voie respiratoire (gouttelettes de salive) et par contact direct avec les lésions de la peau (vésicules, liquide de vésicules, croutes). Le virus VZ est très contagieux.

Prévention de la varicelle : comment ne pas l’attraper ?

En l’absence de vaccination, 90% des enfants attrapent la varicelle avant l’âge de 10 ans. Pour une personne adulte n’ayant pas fait de varicelle, il est important de se vacciner (en dehors de la grossesse) car la varicelle est souvent une maladie grave chez l’adulte. Les femmes ayant un projet de grossesse, sans antécédent de varicelle, doivent être vaccinées.

Vis-à-vis des personnes atteintes, une éviction scolaire est indispensable si ce sont des enfants. Les malades doivent rester à distance de toute personne fragile, femme enceinte, personne âgée ou immunodéprimée. Ils ne doivent pas se rendre dans les transports publics ou dans un hôpital ou une maternité pour des visites.

Après un contact avec un patient présentant la varicelle, certaines personnes fragiles, pour lesquelles la vaccination post-exposition n'est pas possible, peuvent bénéficier d'un traitement par immunoglobulines (« anticorps ») varicelle-zona administrée par voie intraveineuse

Varicelle et grossesse

La varicelle contractée en cours de grossesse est dangereuse pour la maman (risque de varicelle grave avec atteinte pulmonaire) et pour le fœtus (varicelle in utero ou varicelle néonatale).

Si la future maman n’est pas certaine d’avoir eu la varicelle étant enfant (ou qu’elle n’est pas vaccinée), un dosage des anticorps est indispensable. Si elle n’a pas d’anticorps spécifiques, cela signifie qu’elle n’a pas eu ni vaccination, ni varicelle. Dans ce cas, il faut absolument éviter le contact avec un enfant suspect de varicelle ou une personne atteinte de zona, et autant que possible, éviter le contact avec les enfants en bas âge.

Après l’accouchement, une vaccination de la maman est indispensable.

Les symptômes de la varicelle

L’incubation silencieuse de la varicelle dure de 12 à 21 jours après le contact infectant. Elle survient à plus de 90% chez l’enfant avant 10 ans.

On observe une fièvre qui peut être élevée, accompagné d’une altération de l’état général, des maux de têtes.

L’éruption apparait en même temps que la fièvre. Il s’agit de petites vésicules contenant un liquide clair, qui se trouble rapidement. La peau autour de la vésicule est rouge. Les vésicules sèchent en quelques jours, formant des croutes qui tombent sans laisser de séquelles sauf en cas de fort grattage. Ces lésions cutanées occasionnent de fortes démangeaisons (lésion « prurigineuses »). Le nombre de lésions est très variable, évoluant en plusieurs poussées qui peuvent aussi toucher les muqueuses (bouche, nez, anus, vagin), mais qui épargnent souvent les pieds et les mains.

La varicelle guérit spontanément en une dizaine de jours sans laisser de séquelles chez l’enfant. Chez l'adulte, la varicelle est souvent plus grave avec des atteintes pulmonaires.

Quelles sont les complications de la varicelle ?

La varicelle de l’enfant guérit spontanément sans complications dans 90% des cas. En cas de grattage important, des cicatrices cutanées sont possibles. Une surinfection bactérienne des lésions cutanées est possible, qu’il convient de prévenir par une désinfection soigneuse des lésions de la peau. En cas de surinfection bactérienne, un traitement antibiotique adapté est indispensable.

Chez l’adulte, la varicelle est souvent plus grave avec des atteintes pulmonaires, et plus rarement cérébrales.

Varicelle : combien de temps la personne est contagieuse

La varicelle est une maladie très contagieuse. La personne est contaminante à la fin de l’incubation (environ 2 jours avant le début de l’éruption cutanée) et dure tant qu’il existe des lésions cutanées (vésicules ou croutes), soit 7 à 10 jours après le début de l’éruption.

Quand mesurer en laboratoire l’immunité contre la varicelle ?

Il n’existe qu’une seule situation où la prise de sang avec mesure des anticorps (« sérologie ») est utile : quand une femme enceinte n’est pas sûre d’avoir eu la varicelle dans son enfance (voir varicelle et grossesse).

Il n’y a pas de diagnostic biologique du zona. C’est un diagnostic clinique.

Le traitement de la varicelle

Il n’y a pas de traitement de la varicelle non compliquée de l’enfant. Les antiseptiques locaux sont utilisés pour empêcher la surinfection bactérienne. Les antihistaminiques sont parfois prescrits quand le grattage (prurit) est trop important. En cas de fièvre, seul le paracétamol est utilisé. L’aspirine ou l’ibuprofène sont strictement contre indiquée (risque de réaction grave : syndrome de Reye)

Les antiviraux (valaciclovir ou famciclovir) sont utilisés lors des varicelles de l’adulte, chez les personnes immunodéprimées ou dans les formes graves (encéphalites). Ils sont utilisables par voie orale, ou en injectable pour les formes graves.

La varicelle en cours de grossesse est de traitement complexe en milieu hospitalier.

Cet article, destiné au grand public et rédigé en décembre 2022 par un rédacteur scientifique, reflète l'état des connaissances sur le sujet traité à sa date de mise à jour. L'évolution ultérieure des connaissances scientifiques peut le rendre en tout ou partie caduque. Il n'a pas vocation à se substituer aux recommandations et préconisations de votre médecin ou de votre pharmacien.

Vous souhaitez réaliser un test sanguin pour le diagnostic de la varicelle ?

Rendez-vous dans un laboratoire d'analyses médicales Cerballiance.

Cerballiance, c'est près de 700 laboratoires présents dans toute la France.

laboratoires analyses médicales cerballiance Trouver un laboratoire Cerballiance
Vous aimerez aussi !