La coqueluche : symptômes, dépistage et traitement

  • 106
    likes
  • 3 minutes
  • Infectiologie
coqueluche-cerballiance
A +
A -

Qu'est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une maladie infectieuse respiratoire hautement contagieuse, souvent méconnue mais potentiellement grave, surtout pour les nourrissons et les personnes non vaccinées.

On estime qu’une personne pourrait contaminer 15 personnes non vaccinées.

La coqueluche est causée par des bactéries du genre Bordetella (B.pertussis, parapertussis ou holmesi). Cette maladie infectieuse affecte principalement les voies respiratoires et peut provoquer des quintes de toux sévères et prolongées. Historiquement, la coqueluche a été une cause majeure de mortalité infantile, mais grâce à la vaccination, son incidence a considérablement diminué dans de nombreux pays.

Quels sont les symptômes de la coqueluche ?

Les symptômes de la coqueluche évoluent généralement en 4 phases :

  1. Phase d’incubation : 7-10 jours : phase durant laquelle il n’y a pas de symptômes mais où on peut être contagieux
  2. Phase catarrhale (1-2 semaines) :
    • Symptômes similaires à ceux d’un rhume : écoulement nasal, légère fièvre, toux légère.
    • Cette phase est la plus contagieuse.
  3. Phase paroxystique (1-6 semaines) :
    • Toux sévère et paroxystique, se manifestant en quintes de toux violentes suivies d'une inspiration sifflante caractéristique.
    • Vomissements après les quintes de toux.
    • Épuisement après les accès de toux.
  4. Phase de convalescence (3-4 semaines) :
    • Diminution progressive de la fréquence et de la gravité des quintes de toux.
    • Récupération graduelle de l’énergie.

Comment dépiste-t-on la coqueluche ?

Le dépistage de la coqueluche repose sur plusieurs méthodes :

Examen clinique : Observation des symptômes caractéristiques, notamment les quintes de toux.

Tests en laboratoire :

o Prélèvement nasopharyngé : Un échantillon est prélevé du nez ou de la gorge pour détecter la présence de Bordetella pertussis par culture ou par tests PCR (réaction en chaîne par polymérase). Cette PCR n’a d’intérêt que si elle est réalisée dans les 3 premières semaines suivant la date de début des symptômes.

o Analyse sanguine : Recherche d’une hyperlymphocytose. La recherche d'anticorps spécifiques a un intérêt limité.

Quel traitement existe-t-il contre la coqueluche ?

Le traitement de la coqueluche vise à contrôler les symptômes et à prévenir la propagation de l’infection :

  • Antibiotiques : Les macrolides, tels que l'azithromycine, sont souvent prescrits pour éliminer la bactérie et réduire la période de contagion. En cas de contre indication le cotrimoxazole peut également être prescrit. Les beta-lactamines sont inefficaces.
  • Soins de soutien : Incluent des mesures pour soulager la toux et les complications respiratoires, telles que :
    • Maintien d’une bonne hydratation.
    • Repos suffisant.
    • Utilisation d’humidificateurs pour apaiser les voies respiratoires irritées.

Pour les nourrissons et les cas graves, une hospitalisation peut être nécessaire pour une surveillance et des soins intensifs.

Quel prévention contre la coqueluche ?

La vaccination reste le moyen le plus efficace de prévenir la coqueluche.

Le vaccin DTPa (diphtérie, tétanos, coqueluche acellulaire) est administré aux enfants en plusieurs doses dès l'âge de deux mois. Des rappels sont également recommandés pour les adolescents et les adultes pour maintenir l'immunité.

La coqueluche est une maladie sérieuse mais évitable grâce à la vaccination et à une reconnaissance précoce des symptômes. En période d'épidémie, il est crucial de rester vigilant et de consulter un professionnel de santé dès les premiers signes de la maladie. La connaissance et la prévention sont nos meilleures armes pour protéger les plus vulnérables contre cette infection potentiellement dangereuse.

Pour plus d'informations et de conseils sur la coqueluche, consultez votre médecin ou les ressources disponibles sur les sites de santé publique. Restez informés, restez protégés !

 

> Epidémie de coqueluche : Comment se faire dépister ?

Vous souhaitez réaliser un dépistage ?

Rendez-vous dans un laboratoire d'analyses médicales Cerballiance.

Cerballiance, c'est plus de 700 laboratoires présents dans toute la France.

laboratoires analyses médicales cerballiance Trouver un laboratoire
Vous aimerez aussi !