Octobre Rose : le réseau Cerballiance se mobilise

Chaque année, une manifestation d’ampleur nationale, appelée « octobre Rose » est organisée en France afin de sensibiliser et d’informer le plus grand nombre de femmes et leur entourage sur le risque du cancer du sein ainsi que communiquer sur les meilleurs moyens de lutte et de prévention contre cette maladie.

Quelques chiffres
  • Le cancer du sein est le cancer féminin le plus fréquent (36%) avec plus de 49.000 nouveaux cas par an en France, et environ 12.000 décès par an. (données INCa 2015)
  •  Statistiquement en France, 1 femme sur 8 sera confrontée à un cancer du sein au  cours de sa vie.
  • Dépisté à un stade précoce (c’est-à-dire à un stade peu avancé de la maladie), ce cancer peut non seulement être guéri dans 9 cas sur 10, mais aussi être soignée par des traitements moins agressifs entrainant moins de séquelles.

 

Le dépistage organisé :
  • Le dépistage organisé du cancer du sein est généralisé en France depuis 2004.
  • Ce programme invite les femmes âgées de 50-74 ans à risque moyen (c’est-à-dire sans symptôme apparent ni facteur de risque particulier) à réaliser tous les deux ans une mammographie et un examen clinique des seins auprès d’un radiologue agréé (prise en charge complète à 100%).

Malheureusement, cela n’est pas suffisant car seule la moitié des femmes y participent.  Pour cette raison, ce rendez-vous annuel « Octobre Rose » est plus que jamais d’actualité.il incite l’ensemble des régions à participer en créant des évènements permettant de promouvoir le dépistage du cancer du sein.


Depuis 2014, la Tour Eiffel s'illumine de rose pour lancer de manière forte et symbolique la campagne d'Octobre Rose.


En 2015, l'Association «  le Cancer du sein, Parlons-en ! » a mis en place pour la première année un village d'informations avec animations, films et tables-rondes.


Le Dimanche 2 octobre 2016, Cerballiance Hauts de France a participé au « challenge du Ruban Rose » dans le cadre d’octobre Rose. Cette course ou marche de 5 et 10 km,  se déroule dans 4 villes de France dont Lille. Trente-et-un collaborateurs de la région ont participé et motivé familles, amis et enfants pour cette matinée. Le Réseau Cerballiance a  ainsi rassemblé 60 personnes. Le Village avait été installé dans la salle d’attente du Laboratoire de La Digue, à Lille, où un buffet, tenu par les usagers d’un ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) accueillait les participants. Cette action de mobilisation sera très certainement renouvelée l’année prochaine, assure l’équipe de Cerballiance Hauts de France.