Le point sur le nouveau variant anglais du Coronavirus Covid19
  • 25
    likes
  • 4 minutes
  • Actualités
covid-angleterre
A +
A -

Que veut dire variant ?

Le Coronavirus SARS-CoV2, comme tous les virus, se multiplie dans l’organisme hôte qu’il infecte. Cette multiplication s’accompagne de quelques « modifications » du génome, encore appelées mutations. La plupart des mutations sont silencieuses. Parfois, une mutation entraîne l’émergence d’une nouvelle souche du virus, légèrement différente, que l’on appelle un variant.

Il y a déjà eu plusieurs variants du SARS-CoV2, dont notamment le variant comportant la mutation D614G dans le gène Spike, mieux adapté à l’homme, et plus facilement transmissible dès février 2020 par rapport aux souches initiales de Wuhan.

De même, plus récemment, un nouveau variant dénommé VUI-202012/01, (pour Virus Under Investigation) apparu au Royaume-Uni en septembre dernier mais dont la description a augmenté en fréquence jusqu’à atteindre aujourd’hui une proportion importante des souches séquencées au Royaume-Uni.

Un autre variant, appelé 501.V2, est apparu parallèlement en Afrique du Sud, où il est désormais majoritaire, ce qui confirme sa probable transmissibilité augmentée.

Quelle est la caractéristique de ces variants ?

Ces variants semblent plus contagieux que la souche initiale. Les mutations touchent principalement la protéine responsable de l’accrochage du virus aux voies respiratoires. On a ainsi observé une plus forte transmissibilité de ces variants.

Quelle conséquence pour l’épidémie ?

En raison de sa contagiosité accrue, le variant VUI-202012/01 détecté au Royaume Uni a provoqué un vent de panique en Europe, se traduisant par des mesures de fermeture aux frontières.

La maladie occasionnée par le variant est-elle plus grave ?

Les patients atteints du variant ne font pas de Covid plus grave qu’avec la souche originelle, mais le malade est beaucoup plus contagieux. Les signes cliniques observés sont exactement les mêmes (fièvre, toux, perte du gout et de l’odorat, difficultés respiratoires, etc…). Cependant, en raison d’une transmissibilité accrue il est probable que statistiquement, le nombre de cas de COVID augmente et donc en proportion, le nombre de cas hospitalisés et de décès pourrait également augmenter aussi.

Comment suspecter un Covid variant ?

Toute personne avec test PCR ou antigénique positif

et 

Un voyage au Royaume Uni dans les 14 jours précédant l’apparition des symptômes ou la date du test OU un contact à risque dans les 14 jours avec un cas probable ou confirmé avec le nouveau variant.

Quelle conséquence pour la vaccination ?

La communauté scientifique s’attend à une efficacité largement conservée pour les vaccins. Toutefois, les fabricants américains assurent être en mesure d’adapter la formulation du vaccin, si le degré de protection vaccinale de la souche mutée s’avérait insuffisante.

Quelle conséquence pour les tests ?

Les tests PCR effectués dans les laboratoires Cerballiance ne sont pas affectés par les variants, qui sont détectés exactement comme le virus original.

Pour les tests rapides effectués dans les aéroports, Cerballiance utilise une technique qui détecte également tous les types de virus SARS-CoV2.

En conclusion

Le variant entraîne une plus grande transmissibilité de la Covid, mais les tests effectués chez Cerballiance détectent toutes les formes du Sars-Cov2. Par ailleurs, grâce au laboratoire spécialisé Cerba, nous sommes en mesure d’identifier, si nécessaire, la présence ou non de la forme variante dans un prélèvement grâce à la maîtrise des techniques complexes de séquençage du génome complet du virus.

> Consultez notre FAQ Covid 

Vous aimerez aussi !