Grève et fermeture des laboratoires de biologie médicale à compter du lundi 14 novembre 2022

  • 478
    likes
  • 5 minutes
  • Actualités
laboratoire-biologie-medicale
A +
A -

En raison d’un mouvement de mobilisation de l’ensemble du secteur de la biologie médicale contre un projet gouvernemental de baisse drastique des financements de la biologie du quotidien, et parce que le gouvernement refuse de négocier, nous vous informons qu’il a été décidé de suspendre totalement l’activité de nos laboratoires pendant trois jours reconductibles à compter du 14 novembre 2022. 

Nous ne pouvons pas prendre le risque de fragiliser la biologie médicale alors qu’elle a déjà fourni des efforts considérables : 5,2 milliards d’économies pour la Sécurité Sociale en 10 ans ! Une profession représentant à peine 2 % des dépenses de santé ne peut tout simplement pas supporter de porter à elle seule 20 % des économies demandées sur le projet de la Sécurité Sociale.

Les conséquences de cette baisse drastique des financements de la biologie médicale

Concrètement, ce projet aurait de lourdes conséquences sur l’avenir de vos laboratoires de biologie médicale, à savoir :

  • des fermetures de laboratoires de proximité,
  • une baisse de l’emploi,
  • une baisse des investissements dans l’innovation (nécessaire notamment en cas d’éventuelle pandémie)
  • un accès aux soins limité (ex : plages horaires réduites, ou délai de rendu de vos résultats allongé).

Nous avons toujours agi dans votre intérêt, et nous souhaitons maintenir nos missions pour votre santé en vous garantissant toujours la meilleure qualité de nos diagnostics, partout et sur tout le territoire. C’est avant tout pour protéger l’avenir de notre système de santé que nous initions ce mouvement.  

Nous partageons la nécessité de participer à l’effort collectif pour redresser nos finances publiques, et c’est ce que nous avons toujours fait. Mais nous refusons que cela se fasse au détriment des moyens de maintenir nos services de proximité et la qualité des diagnostics.    

La résolution de cette situation est, depuis le début, entre les mains du gouvernement.  

Pour nous soutenir dans notre mouvement, vous pouvez signer la pétition

Dans le cadre de cette grève, nous vous invitons à prendre les dispositions suivantes : 

Tous les professionnels de santé, établissements de soins et services d’urgence ont été avertis.

  • Si vous en avez la possibilité, réalisez vos examens dans votre laboratoire habituel avant le 14/11 ou après le 16/11
  • Si des examens urgents doivent être réalisés pendant la période de fermeture, veuillez vous rendre aux urgences de la clinique ou hôpital le plus proche
  • En cas de suivi de chimiothérapie, nous vous conseillons de contacter une infirmière libérale pour votre prélèvement : il sera pris en charge dans nos laboratoires.
  • En cas de bilan préopératoire en vue d’une intervention, nous vous invitons à contacter votre établissement pour la suite de votre prise en charge.

Dans tous les cas, vous pouvez consulter le site internet Cerballiance pour prendre connaissance des dernières informations.

Qu'attendons-nous de cette mobilisation ?

Par cette action de grève, les biologistes de France entendent avant tout protéger votre santé en luttant contre les conséquences désastreuses de ce projet :​ 

  • Baisse des moyens pour réaliser vos analyses médicales 
  • Atteinte à la qualité de nos services et diagnostics 
  • Laboratoires de proximité moins accessibles 
  • Fermetures de laboratoires dans des zones déjà touchées par les déserts médicaux 

Afin de soutenir la mobilisation pour le maintien de la qualité et de la proximité des laboratoires d’analyses, vous pouvez signer la pétition en ligne

 

> Consulter le Communiqué de l'Alliance de la Biologie Médicale

Signez la pétition et soutenez votre laboratoire !

Ensemble pour maintenir la qualité et la proximité des laboratoires d'analyses.

Aidez-nous à défendre votre santé, votre laboratoire.

 

SIGNEZ LA PETITION
Vous aimerez aussi !