Semaine de vaccination : du 25 au 30 avril 2017

11ème semaine européenne de la vaccination se déroulera cette année du 25 au 30 avril. Depuis 2014, la priorité retenue en France est la mise à jour des vaccins.

Pourquoi organiser une semaine de la vaccination ?

La semaine de la vaccination est organisée à l’initiative de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cet évènement se déroule dans plus de 200 pays à travers le monde. Il a pour but de sensibiliser les populations aux bénéfices de la vaccination, aussi bien à titre individuel que collectif et de faire connaître les maladies graves contre lesquelles elle protège.

Depuis 2013, le calendrier de vaccination a été simplifié. La semaine de la vaccination s’inscrit dans cette continuité et incite chacun à faire le point sur ses vaccins. Les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, sage-femme…) se rendent ainsi disponibles pour vérifier, à l’aide de votre carnet de santé ou carnet de vaccination, si vos vaccins sont à jour, et ainsi effectuer les vaccins manquants si nécessaire.

pourquoi se faire vacciner ?

La vaccination reste le moyen de prévention le plus efficace pour lutter contre certaines maladies infectieuses aux conséquences parfois graves : tétanos, poliomyélite, méningite, oreillons, coqueluche… L’intérêt d’un vaccin n’est pas uniquement de se protéger soit même mais également de protéger son entourage, notamment les plus fragiles comme les nouveau-nés ou les personnes âgées.

Existe-t-il un risque ?

Les vaccins sont des médicaments. Ainsi, une autorisation de mise sur le marché, délivrée par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), garantit que le vaccin fait l’objet d’une surveillance rigoureuse et que son administration ne fait pas courir de risque aux utilisateurs. Comme pour tout médicament, des effets indésirables peuvent toutefois survenir mais ils sont en général bénins. Les plus fréquents sont une légère fièvre et une douleur au site de l’injection.

De plus, de nombreuses études menées sur les vaccins n’ont pas montré de risque plus important de développer une maladie après avoir été vacciné.

Quels sont les vaccins obligatoires en 2017 ?

Actuellement, les vaccinations obligatoires sont :

  • contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite pour tous les nourrissons,
  • contre la fièvre jaune pour les personnes résidant en Guyane.

Les autres vaccins ne sont pas obligatoires mais simplement recommandés.